Événement marquant dans la vie d’une femme, l’accouchement est une dure épreuve qui engendre beaucoup de stress, de fatigue et un problème de relâchement musculaire.

Pour aider les jeunes mamans à retrouver la forme, voici quelques conseils.

Standing Focus

Des exercices de respiration

Sans trop y faire attention, les humains respirent à l’envers, c’est-à-dire que la technique de respiration de la journée diffère de celle qui se déroule durant le sommeil végétatif.

Et dans la majorité des cas, nous avons l’habitude de rentrer le ventre et remonter la poitrine durant l’inspiration et expirer vers le bas. Ce qui n’est pas bien parce qu’il faut respirer en attirant l’air dans les poumons et en descendant le diaphragme durant l’inspiration.

En agissant ainsi, le corps s’étire et la personne améliore sa posture. Pour réapprendre à respirer, il faut s’asseoir sur une chaise, garder le dos bien droit, lever un peu le menton et faire comme si l’on était attiré vers le plafond.

Durant tout ce temps, il faut contracter les abdominaux, repousser le diaphragme vers le haut, expirer tout en contractant le périnée afin de la protéger et repositionner les organes.

stockvault-man-in-lotus-pose121427

Faire du yoga post-natal

Chez la femme, l’accouchement provoque un stress physique et psychique. En choisissant le yoga deux mois après l’accouchement par voie vaginale, les femmes éliminent le stress et retrouvent peu à peu leur forme.

À noter que le yoga post-natal fait travailler le corps et la respiration pour mieux viser les muscles qui ont servi à l’accouchement : abdominaux et périnée.

Ouvert aux mamans et aux bébés, ce genre de cours apprend aussi aux parents des massages pour tous petits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *