La vitamine B12 est souvent prescrite par les médecins car elle possède des vertus importantes pour le cœur et le système nerveux.

Ce recours systématique à l’ingestion de cette vitamine n’est cependant pas sans risque. Il est indispensable d’en prendre conscience avant tout apport supplémentaire.

Des cas d’intolérances rapportés

Les premiers signes d’une allergie sont visibles au niveau cutané. Une poussée significative d’acné peut avoir lieu tout comme une coloration particulière de la peau. Ces deux manifestations doivent être prises au sérieux et le taux de vitamine B12 absorbé chaque jour devra être vérifié pour s’assurer qu’il est adéquat. Une coloration des urines indique que les changements d’état de la peau sont dus à une allergie à ce composant.

4.1

La vitamine B12 est composée de cobalamine et certaines personnes y sont complètement allergiques. La prise de comprimés pourra entraîner des démangeaisons, de l’urticaire sur toutes les parties du corps et dans les cas les plus graves mener à un œdème de Quincke qui est la manifestation d’un choc anaphylactique. Dans ce cas précis, si aucun soin d’urgence n’est pratiqué, la personne concernée peut décéder en quelques minutes. Avant de mettre en place un traitement avec cette vitamine, il est indispensable de contrôler les réactions du patient pour éviter tout risque.

Se méfier des surdosages

Des normes précises sont connues quant à la vitamine B12 car une surconsommation peut entraîner des effets particulièrement indésirables. Pour parvenir à les éviter, il ne faudra jamais les dépasser. Le surdosage se manifeste par des sensations de vertige, des malaises et des picotements aux extrémités des membres. Des problèmes rénaux pourront également mettre sur la voie d’une prise trop importante de cette molécule. Si une de ces situations se présente, il faudra immédiatement en parler à son médecin pour réadapter la dose journalière.

4.2

Une corrélation entre une consommation trop importante de vitamine B12 et l’apparition de certains cancers a été démontrée. La plus grande prudence est donc requise avant de débuter un traitement. Très dangereuse pour les personnes ayant des déséquilibres alimentaires, cette molécule peut causer des leucémies chez les personnes dont le régime est très pauvre tout comme des cancers gastro-œsophagiens chez les personnes qui consomment trop de graisses ou de sucres. Présente dans l’alimentation afin de pallier aux besoins de chacun, le recours à la médicamentation se pose alors compte tenu des risques.

1 Comment on Ce qu’il faut savoir sur l’allergie à la vitamine B12

  1. Bonjour J ai fait une forte réaction à la vitamine du groupe b 12 (bouffee de chaleur permanente , picotement , difficulté à marcher, tachycardie, hyperactivité cérébrale, difficulté à parler, sensations de brulure musculaire , difficulté à respirer Insomnie sévère jusqu’à ce jour Pourriez m aider à éliminer tous ces toxines dans mon cerveau et mn corps Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *