Au plus grand damne des médecins, les Américaines ne reculent devant rien pour enfin réussir à retrouver une silhouette de rêve. Parmi les dernières folies en vogue, il y a le patch sur la langue. Ce dispositif maintenu avec des fils ne permet pas d’avaler des aliments solides, de sorte à limiter le régime aux aliments liquides et faciles à ingérer.

regime-rapide

Comment ça marche ?

Rien n’est jamais assez dangereux lorsqu’il s’agit de perdre du poids à une vitesse grand V. Et les différents régimes à polémique comme le « cotton wool diet » (régime coton), les interventions chirurgicales de type pose d’anneau gastrique ou diminution de l’estomac ont largement suffi à le prouver. Parmi les dernières approches miracles qui font ravage aux États-Unis, le patch lingual consiste à fixer avec des fils et des aiguilles, un patch de la taille d’un timbre-poste sur la langue.

Conçu avec du Marlex, une matière hautement abrasive indispensable dans les opérations de réparation des hernies, ce patch pour la langue nécessite en tout 6 points de sutures pour en assurer la fixation sur la langue. Si la personne qui la porte a le malheur de vouloir ingérer des aliments solides, elle récolte une douleur atroce. Afin d’y échapper, elle va se tourner vers les mets liquides qui vont lui permettre d’éliminer 15 kilos en 1 mois.

Le patch lingual, une technique efficace, mais jusqu’à quel point ?

L’idée de ce patch vient du chirurgien esthétique Nikolas Chugay et son efficacité a déjà été prouvée par une des gagnantes de Miss Venezuela. Et face à un succès grandissant du dispositif, les médecins mettent en garde contre les risques de gonflement de la langue, les ulcères, les problèmes d’élocution, les infections et la régénération de langue par-dessus le dispositif qui sera plus compliqué à enlever.

 

Illustration par https://www.flickr.com/photos/helga/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *